Introduction

         

        

 Dès l’antiquité, les sculpteurs et peintres ont représenté des idées abstraites sous formes de figures humaines ou animales, ou d’objets symboliques. Il s’agit d’une forme de représentation indirecte qui emploie une chose ( une personne, un être animé ) comme signe d’une autre chose.

         Depuis tout temps, la monarchie, un système politique où l’unité du pouvoir est symbolisé par une seule personne, appelée monarque,  use de l’art pictural afin d’affirmer son pouvoir et sa puissance. En effet, Louis XIV en est l’un des meilleurs exemples, car son goût unique pour l’art est connu et reconnu. De plus, c’est un atout efficace pour se mettre en valeur, et affirmer sa supériorité, et c’est aussi un excellent procédé pour se faire connaître du peuple français et européen. Pour cela, il utilise peinture, sculpture, et architecture, par l’intermédiaire des plus grands artistes de l’époque.

          Par conséquent, nous pourrions nous demander en quoi l’art est-il un bon moyen de représenter le pouvoir monarchique ?

          Nous allons donc présenter dans un premier temps le cadre spatio-temporel relatant les évènements essentiels qui encadrent la vie de Louis XIV.

          D’autre part, nous étudierons une série d’œuvres pour en dégager les intentions, et les motivations qui les caractérisent.

          Enfin, dans une troisième et dernière partie, nous nous pencherons sur la portée, la réussite et ce qui découle de l’utilisation de l’art afin d’être reconnu.

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×