Synthèse de Valentin

   J’ai choisit ce groupe sans me poser de questions, je savais que la bonne entente qui règne constituerait un atout efficace pour travailler dans de bonnes conditions.

   Les thèmes choisis étaient : formes et figures du pouvoirs et réalités représentations et enfin l’image. Puis maintenant, il fallait trouver un sujet. Mais ce fut très difficile. Des questions se posèrent sur comment le représenter, quel sujet nous aimerions. J’ai su déjà que le sujet aurait un rapport avec les arts car le groupe est constitué de trois élèves étudiant les arts plastiques. Après avoir su que le sujet serait des études sur des œuvres d’arts, il fallait trouver un bon support sur lequel s’appuyer. Puis vint l’idée de l’art dans la monarchie. Le sujet était très vague et relaté beaucoup de travail car il était d’abord choisi d’étudier les symboles du pouvoir monarchique dans l’art. Des choix ont donc été élaborés, le travail portera donc sur         

   Louis XIV. Il est le roi le plus populaire de France et son étude pour savoir comment il   s’affichait dans les arts pour se valoriser restait intéressant à étudier.

   De mon côté, les recherches s’effectuaient en grande majorité sur les sites Internet, mais aussi au C.D.I. du lycée qui était à ma disposition, des livres ont d’ailleurs été empruntés pour nous aider ou encore à la bibliothèque de Montauban.

   Après avoir le plan où sont écrites les titres des différentes parties , il restait à trouver une problématique, en cherchant quelques œuvres à analyser, des idées de problématique firent surface. Et donc, en hésitation avec une autre problématique qui fut vite éliminée, « En quoi l’art est-t-il un bon moyen de représenter le pouvoir monarchique ? » devînt la problématique idéale. 

   Le sujet sera présenté dans un dossier classique pour éviter de vouloir trop en faire pour finalement partir en échec. De plus, un site Internet a été mis à disposition (louisxivtpe.e-monsite.com) pour dans un premier temps, apporter de l’aide pour voir si quelqu’un aurait avancé dans les T.P.E. , pour voir où en était le travail, puis éventuellement pour que tout le monde puisse le consulter et y donner leur avis ou commentaire si possible.

   Néanmoins, des difficultés ont été rencontrées. Le premier était un problème de temps car le choix de sujet a traîné un moment avant de se mettre en place. Ensuite, un problème d’organisation pour savoir qui fait quoi. Ceci a engendré un dysfonctionnement dans le travail, et le retard a dû être rattrapé tant bien que mal. Mais les longues heures de travails, la fatigue, ont donné naissance à des tensions au sein du groupe qui ont été surmontés bien sur.

   Finalement, le sujet a bien été traité, la satisfaction d’un travail bien fait donne confiance.

De ce T.P.E., je tire une bonne expérience qui a enrichit ma culture personnel, et a renforcé le travail collectif.

   C’est pourquoi je défendrai du mieux que je peux ce sujet auquel j’ai participé avec un bon investissement et une bonne humeur.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×